La version 3 du forum basé sur le manga d'Akira Amano. Les camps mafieux ont besoin de vous plus que jamais !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quelle famille rejoindre ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Aisa Hawkins
Epée de la Spada - Fondatrice
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 26

MessageSujet: Quelle famille rejoindre ?   Sam 25 Déc - 22:42

=> Pour les Unendings : (by Sticky)

Un pas de course, des halètements, une silhouette se dessine sur un mur :
"Rapport de l'agent n°156, infiltré aux Etats-Unis, dossier n°87.

Il ne me reste plus beaucoup de temps, ma couverture a sauté, ce sera donc mon premier et ultime rapport, je prie pour qu'il soit reçu.

Dans l’antiquité les Egyptiens croyaient en une vie après la mort et vénérait le Dieu de ce dit-monde Osiris qui serait lui-même revenu du Royaume des Morts. Cette vieille croyance a perduré des siècles durant.
Min, un jeune égyptien n’eut plus en tête que cette idée de vie après la mort. A la nuance près que ce dernier tenait à la première vie donc au lieu d’une seconde, il se mit à chercher ardemment un moyen de ne pas perdre la première. Fondant l’ordre des Unendings il poursuivit ses recherches saugrenues en compagnie de personnages abjects, intelligents, douteux, vils etc. N’importe quel sale caractère qu’on puisse trouver dans le monde. Et au cœur de la Floride, là où se situerait d’après les mythes la fameuse fontaine de Jouvence, qui permettrait de rajeunir et de guérir tous les maux, se fonda leur Quartier Général. Le coût des recherches n’était vraiment pas donné, mais leur objectif leur était monté à la tête et beaucoup d’entre eux souhaitaient l’immortalité pour des raisons loin d’être nobles. Les vols, la création de nouveaux stupéfiants, le trafic d’art, les meurtres, les crimes de guerres, le proxénétisme, la corruption, les attentats ne furent bientôt qu’une brève page de leur panel. Poursuivant les même objectifs, situé au même endroit, usant des même moyens et du même nom, cette organisation poursuit inlassablement son but et que vous soyez un enfant, une femme, un animal, un pays entier voire même un continent, ils n’hésiteront nullement à vous disséquer de la pointe des orteils jusqu’au sommet de votre crâne. Il s’agit de la plus instable des organisations criminelles, guidés par leur pulsions, ils n’ont pas la moindre once de remord en leur âme et conscience. Voici ce qu’est la famille mafieuse des Unendings."

Deux blouses blanches apparurent alors, dans un éclat de rire ils lancèrent :

-Et bien, tu pensais réussir à t'enfuir ? Cet endroit est truffé de caméra. Tu as bien travaillé pour réunir ces infos, félicitations ! Cependant c'est ici que ça s'arrête, tu ne nous es plus utile désormais. Nous t'avons laissé fouiner uniquement pour nous faire connaître, adieu.

Deux traits fusèrent et l'agent s'écroula au sol, gisant dans son sang, l'estomac épinglé par deux aiguilles. Un scientifique attrapa le micro du traître et lança dedans :

"Votre papillon nous sera bien utile, nous vous remercions pour le matériau, nous commencions à manquer. Pour le prochain si nous pouvions avoir une femme brune,type caucasien de taille 164 cm, poids 51 kg, pratiquant la course nous vous en serions reconnaissant. On manque de cœurs entraînés par ici."

L'autre rehaussa ses lunettes et regarda le cadavre avec mépris.

"L'être humain est si fragile que c'en est répugnant et cet organe qui peut nous faire mourir de faim est plus un boulet qu'autre chose. . . Enfin bon, direction le réfrigérateur.

-Fais vite, cette fois-ci c'était le KGB, on change de base dans dix minutes. See you later."

-------------------------------------------------------
=> Pour les Spada : (by Aisa)

La pièce était sombre, seulement éclairée par la petite lumière vacillante qu’émanait le bout d’une cigarette allumée. Fernandes tirait furieusement sur celle-ci.
Le monde était devenu fou. Il regarda, pour la énième fois l’enveloppe sur son bureau et soupira en se passant la main dans les cheveux. Que devait-il faire maintenant ?

Fernandes était un jeune politicien ambitieux. A 20 ans il rêvait de refaire ce monde corrompu et avait rejoint un syndicat. En participant activement à de nombreuses manifestations, il s’était rendu connu. Très vite, il s’inscrit à un parti politique et en se battant avec acharnement pour ses idéaux, il prit très vite la tête de celui-ci.
Aujourd’hui il était en tête des sondages pour l’élection présidentielle. On le nommait « Fernandes porteur d’espoir ». Mais aussi exemplaire que soit son parcours un homme d’origine modeste comme lui n’aurait pu réussir seul. C’est là qu’était intervenu Juan, un homme qui avait durement milité pour la femme et l’orphelin dans sa jeunesse. Fernandes l’adulait. Et cet homme avait fourni, à lui Fernandes, des moyens financiers conséquents pour mener à bout sa campagne.

Fernandes s’éloigna de la fenêtre et s’écroula plus qu’il ne s’assit dans son fauteuil, s’apprêtant à relire la lettre de ce fameux Juan :


« Vous me voyez ravis de votre parcours. Il ne fait dorénavant aucun doute que vous serez bientôt à la tête de notre belle nation.
Mais ne dit-on pas de ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué ? En effet, que ce passerait-il si votre campagne s’effondrait maintenant ?
Je crois que vous avez compris, dans ce monde on ne donne rien gratuitement, et l’argent que vous avez utilisé n’est pas le mien, je suis qu’un intermédiaire, un vieil homme qui rêve encore d’ambitions. Malheureusement je ne suis pas aussi charismatique que vous et défendre ma justice n’a jamais payé… C’est là qu’est intervenue une organisation qui a rendu mes exploits célèbres. Tout comme je leur suis redevable, vous l’êtes aussi aujourd’hui.
Bien sur, ils ne vous demanderont pas la lune, seulement de leur accorder quelques faveurs… En tant qu’amis je vous conseille de les écouter si vous ne voulez pas que votre nom apparaisse dans la rubrique nécrologique prochainement. »

Fernandes avait découvert que cette organisation de l’ombre était une réalité une famille mafieuse, la famille Spada. Une famille connue dans le monde souterrain pour être plus sombre que la nuit mais surtout pour avoir la main sur de nombreux gouvernements, parce que tout homme possède au moins un vice et les Spada savait exploiter ce vice.
Cette famille faisait ce qui lui chantait et personne ne pouvait rien dire car en plus d’avoir une protection gouvernementale, elle était dotée de puissants assassins.
Personne ne savait l’origine des Spada mais une chose était sûre, il y a quinze ans, lors de disparition de la dixième génération des Vongola, ils étaient impliqués... Comment ? Pourquoi ? C'est encore un mystère mais des légendes urbaines racontent que les membres de la Spada de cette époque errent encore dans le monde souterrain.
Quoi qu'il en soit, leur but n'a pas changer en quinze ans : ils ne se contentent pas d’avoir seulement la main mise sur l’Europe, c’est le monde qu’ils veulent !
Juan était probablement un pion dans leur main, comme beaucoup d’autres mais surtout c’est ce que lui, Fernandes allait devenir : un pion pour les idéaux d’une famille mafieuse qui avait traversé les âges grâce à leur influence sur les éminents politiciens d’Europe.
Le Boss actuel était Dominico Spada, un homme sombre et froid à l’image exacte de sa famille qui se débarrassait très vite de ses pions inutiles et des gêneurs.
Ces informations normalement impossibles à obtenir, Fernandes les avait obtenues gentiment d’un membre de la Spada justement… Le futur président n’était pas bête, il savait qu’on les lui avait données pour raffermir sa prise sur lui, pour mieux le manipuler… Et pourtant Fernandes n’avait pas envie de mourir.

En regardant sa cigarette s’éteindre définitivement dans son cendrier, tout comme ses rêves de justice, Fernandes avait pris sa décision. Il deviendrait la marionnette de ces Spada parce que la mort lui faisait peur… Et puis on lui demandait d’être assis à la tête d’une nation, de profiter de tout les avantages qu’offre ce poste à condition d’obéir tranquillement. Au final, c’était des vacances rémunérées, combien rêvait de cela ?

Le monde était fou et corrompu. Pourtant, lui Fernandes, autrefois un grand idéaliste et aimé par le peuple, allait participer à cela.

Dans le QG temporaire de la Spada, en Espagne, un homme aux yeux cyans et aux cheveux bleus souriait. Un engrenage de plus venait se faire vers la domination du monde…

-------------------------------------------------------
=> Pour les Shukusei : (by Wolfy)

"Monsieur

Comme vous l’avez demander, le district de la police de Tokyo a lancé une importante campagne de renseignement sur la famille montante Shukusei.
Je tient tout d’abord à préciser la difficulté à récolter le moindre renseignement sur cette famille du fait de l’importante solidarité entre ses membres, du respect que leur porte la population et la crainte qu’ils font peser sur le moindre individu susceptible de divulguer des informations que ce soit sur leur histoire, leur doctrine, leur actions et enfin leurs objectifs.
Néanmoins, nous pûmes obtenir suffisamment d’information et qui nous confirmèrent qu’il vaudrait mieux ne pas prendre cette famille à la légère.
Les 3 informateurs que nous avons trouvé ont été retrouvé mort dans la soirée qui ont suivi leur interrogatoire.
Aucun indice cependant ne vient prouver l’implication de la famille Shukusei dans leur assassinat.
Ils furent tous les trois retrouvé mort soit avec une lame plantée dans le cœur soit une balle de pistolet dans la tête.
De plus nous avons raisons de supposer qu’ils sont à l’origine des meurtres sur de nombreuses personnalités politiques dans ces dix dernières années.
Les enquêtes effectués sur ces personnalités montrent leur profondes implications dans toutes sortes de trafic illégaux, de détournements et de corruption au sein même du gouvernement.
Si je puis me permettre une remarque personnel ; si la famille Shukusei est à l’origine de leur mort, ils nous ont débarrassé d’une bien belle bande de salaud.
Cependant sachez Monsieur que nous mettons tout en œuvre pour coincer cette famille une bonne fois pour toute malgré leur importante influence dans le monde mafieux et dans d’autres pays du continent Asiatiques.

Ci joint les dossiers que nous pûmes rassembler sur la famille.
Tout ceci est bien sûre classé confidentiel et ne sera en aucun cas divulguer à la presse.
Veuillez agréer Monsieur de mes plus sincères salutations."



Du préfet de la police de Tokyo



L'histoire du Shukusei.


Contrairement à ce que l’on pensait, les origines de la famille Shukusei remonte à la fin de l’époque Sengoku.
A l’origine, c’est un clan qui fut créer dans l’espoir de lutter contre la corruption des membres politiques du gouvernement. Ils furent aussi présent sur de nombreuses batailles notamment à la bataille de Sekigahara en 1600 du coté du clan Ishida face aux Tokugawa.
L’histoire l’a prouvé, les Tokugawa remportèrent la bataille instaurant le Shogunat de Tokugawa Ieyasu.
Cependant le clan Shukusei ne fut pas dissous car le nouveau Shogun craignait trop leur courroux.
En effet, le clan rassemblait de nombreux guerriers que ce soit des Samouraï au service d’une famille noble du clan, de rônin, de moine guerrier ou encore de shinobi.
Que ce soit dans la force brute ou subtil, le nouveau shogun ne pouvait se permettre de se lancer dans une nouvelle bataille face au clan étant donné la fragilité du pays au sorti de la guerre marquant le début de la période Edo.


Le clan fut fondé par un rassemblement de nombreuses familles nobles aux pouvoirs et à l’influence importante sur la population.
Hakumei Asano fut cependant le premier dirigeant du clan.
Sa droiture, son idéal de justice et sa volonté d’œuvrer pour le bien commun furent saluer par le peuple et crainte par les corrompus.
Il lança le clan contre de nombreuses campagnes de purge contre les systèmes politiques corrompus qui avaient oublier qu’ils devaient œuvrer pour le peuple et non l’inverse.
Lors de la période d’Edo, Asano et ses descendants firent honneur à leur idéal et éliminèrent de nombreux corrompus, cependant ils ne purent rien faire face à la politique isolationniste décidée par le Shogunat.




Jurons sur notre âme et celle de nos sabres de châtier les impurs
Nous ne faiblirons pas
Nous ne tomberons pas
Car tant qu’un des nôtres survivra notre cause demeurera
Nos ennemis craindront le fer de nos lames
Nous n’obtiendrons aucune rétribution
Pas d’acclamation
Pas de salutation
Notre unique récompense sera la mort
Ainsi que la satisfaction du devoir accomplis.


Hakumei Asano



A la fin de la l’ère d’Edo et à l’instauration de l’ère Meiji, le clan entra dans une importante période de trouble.
Il semblait que la corruption avait atteint les principaux membres du conseil du clan ce qui provoqua son éclatement ne laissant qu’une famille : la famille Hakumei pour unique gardien de la foi du clan.
Néanmoins, elle n’était plus que l’ombre d’elle même. Ses membres ne respectaient plus leur doctrine et avaient oublier leur idéal. La famille se livra alors aux plus basses exactions allant du trafic de drogues au proxénétisme et toutes sortes d’activités bien loin de leur fondement originel .
Hakumei Kira fut le derniers dirigeant de cette famille corrompue. Kira n’eut qu’un seul descendant Hakumei Ryü fils illégitime d’une des nombreuses maîtresse.
Ryü ne fut cependant pas atteint par la folie qui régnait dans la famille.
Doté d’un caractère réfléchie et d’un don pour les arts martiaux ainsi que leurs valeurs, ils n’approuvait en aucun cas son père et cherchait à rendre la famille plus noble et plus juste.
Par chance ou par le destin, il tomba sur les nombreux écrits des origines du clan et de son ancienne doctrine.
Fou de rage en comprenant à quel point le clan était tombé dans le déshonneur, Ryü quitta la famille à l’âge de 14 ans.
Très vite, il se fit des relations dans le monde de la mafia et rallia à lui de nombreux fidèles, des amis, attirés par les traditions du clan Shukusei de jadis.
5 années plus tard, ils agirent.
En une seule soirée, tous les membres de la famille corrompus furent attaquer par le nouveau Shukusei mené par Ryü.
Ils furent bien vite défait et le père de Ryü fut contraint de pratiquer le rituel du Sepukku devant tous, son fils jouant le rôle de second.

Voilà 10 ans maintenant que Ryü dirige la nouvelle famille Shukusei.
La famille n’a fait que prospérer durant des 10 années et leur influence a atteint d’autres pays d’Asie tel que la Chine.
Ryü a remis en place les anciennes valeurs du clan et les politiciens corrompus du monde entier ont appris à craindre la famille.
De plus en plus de membres entrent dans celle ci attiré par un monde plus juste



Jadis nous voulûmes éliminer l’impur
Mais ce dernier nous vainquit
Nous faisant tomber dans l’abîme le plus profond
Cependant nous nous sommes relever
Sabre en main volonté de fer
Uni nous combattîmes ceux qui jadis furent nos frères et nous firent honte
Aujourd’hui nous sortons du puit du déshonneur
Le raclement de la lame sur la pierre fait tressaillir nos ennemis
Car ils savent que nous sommes de retour

Hakumei Ryü


Que ce soit l’ancien ou le nouveau Shukusei, chaque membre obéit au Bushido, au code des guerriers.
Cela peut sembler paradoxal pour le nouveau Shukusei qui affirme sa position de famille mafieuse mais ils obéissent cependant parfaitement à de nombreuses règles présentes dans le code notamment celle contenues dans la Hakagure de Yamamoto Tsunemoto.
Ils forment donc une famille de Yakusa dont l’idéal est celui de la justice, de l’impartialité et de l’égalité.
Quiconque est à l’encontre de ces principes se verra punis radicalement par la famille.
Leurs principaux adversaire sont les politiciens corrompus et tous ceux qui profitent de leur pouvoir pour asservir les plus faibles.
Leur réponse est souvent violente et radical se soldant par la mort des corrompus.
Leur membres sont entraînés selon la voie du samouraï ou du shinobi ; spécialisé dans l’assassinat, le meurtre, la récolte de renseignements, l’infiltrations voir la force brute.
On peut pratiquement parlé d’organisation paramilitaire tant leurs méthodes d’entraînements sont rigoureuses.
Le néophyte est aussi forgé spirituellement et doit adopter et respecter le code du Bushido.
Cependant on ne cherche pas à embrumer ou pervertir son esprit car la distinction de ce qui est bon et juste est une valeur primordial pour délivrer la justice.

Généralement, l’entré dans la famille est héréditaire maintenant que le clan a retrouvé un effectif très important mais des épreuves sont délivrés aux désireux d’y adhérer et de gravir les échelons du clan.


Aujourd’hui, la famille Shukusei est puissante et crainte de ses ennemis néanmoins leur devoir est encore loin d’être accomplis.



"Bushido signifie la volonté déterminée de mourir.
Quand tu te retrouveras au carrefour des voies
et que tu devras choisir la route, n'hésite pas :
choisis la voie de la mort.
Ne pose pour cela aucune raison particulière
et que ton esprit soit ferme et prêt.
Quelqu'un pourra dire que si tu meurs
sans avoir atteint aucun objectif,
ta mort n'aura pas de sens :
ce sera comme la mort d'un chien.
Mais quand tu te trouves au carrefour,
tu ne dois pas penser a atteindre un objectif :
ce n'est pas le moment de faire des plans.
Tous préfèrent la vie à la mort et si nous nous raisonnons
ou si nous faisons des projets nous choisirons la route de la vie.
Mais si tu manques le but et si tu restes en vie,
en réalité tu seras un couard.
Ceci est une considération importante.
Si tu meurs sans atteindre un objectif,
ta mort pourra être la mort d'un chien,
la mort de la folie,
mais il n'y aura aucune tache sur ton honneur.
Dans le Bushido , l'honneur vient en premier.
Par conséquent, que l'idée de la mort soit imprimée dans ton esprit
chaque matin et chaque soir.
Quand ta détermination de mourir en quelque moment que ce soit
aura trouvé une demeure stable dans ton âme,
tu auras atteint le sommet de l'instruction du bushido".


Code du Bushido


-------------------------------------------------------
Si vous avez des questions, n'hésitez pas, les membres du staff sont là pour ça... Mais non ils ne servent pas juste que de décorations ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quelle famille rejoindre ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Théorie] Togepi l'enfant caché de Latios et Latias
» Quelle est la base du développement ?
» Evaluation d'un filleul
» Quelle est votre bande de prédilection?
» Quelle bande de nazes!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hitman Reborn Storia V3 :: Bienvenue :: Personnages de Rp-
Sauter vers: