La version 3 du forum basé sur le manga d'Akira Amano. Les camps mafieux ont besoin de vous plus que jamais !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontres à Manhattan ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Haruka Arisato

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 27/12/2010
Age : 26

MessageSujet: Rencontres à Manhattan ...    Jeu 13 Jan - 0:21

Haruka STOP Mission STOP Etats Unis STOP New York STOP Billet d'avion reservé STOP Aujourd'hui STOP Nous te tiendront au courant du déroulement STOP Une fois sur place STOP Surveille les infos STOP Fais preuve d'impartialité STOP Bonne chance STOP

Le boss avait décidé de se servir de télégrammes , pour être encore plus discret par rapport au reste de la population . Pour sa part , Haruka était persuadée que se servir de télégrammes aujourd'hui était perçu comme étrange . Néanmoins , les ordres à exécuter sont les ordres . Préparant en hâte quelques affaires qu'elle s'empressa de mettre dans un sac , auquel elle y rajouta son portable qui serait surement le seul contact qu'elle aurait avec le Shukusei une fois là bas . S'habillant légerement , elle enfila une robe et des sandales , le temps était chaud et New York était une ville chaude , tant la population était présente et la polution embuéer la ville . Elle glissa son katana dans son étui et le pris à la main . Fermant les volets de son appartements , elle appella un taxi pour l'Aéroport . Celui ci arriva à peine une dizaine de minutes après . Une fois dans le taxi , Haruka se demandait quel genre de mission le Shukusei lui avait confié , cette fois -ci .

Au terminus , elle descendit et paya le taxi . Une fois dans l'aéroport elle alla à en guichet où on lui apprit que sa place avait été reservée et que l'avion partait dans vingt minutes .

Le temps lui parut long durant les heures de vol , elle avait passer tout son temps à lire .
Une fois sur le sol Newyorkais , la chaleur vient lui chatouiller les pieds .
C'était une autre atmosphère dans ce pays . Chaude , sans le moindre vent .
Haruka se sentait opressée , ce n'était absolument pas la même température que chez elle .

Sortie de l'Aéroport , elle regarda son portable , une chambre d'hotel lui avait été reservée à environ 5 minutes de l'Aéroport , le " Lake Hotel " . Mais pour le moment , elle n'était pas pressée , elle n'avait recut aucune information , concernant la mission qui l'avait fait venir ici .

+ Autant visiter un peu la ville + se dit Haruka .

Et puis , comme tout touriste , arriva le moment où Haruka se perdit .. littéralement . Cela faisait quelques temps qu'elle marchait , regardant avidemment la vue qui s'offrait à elle .

Elle était au coin de la Mulberry Street , en plein coeur de Manhattan . C'était comme dans les films , fascinant . Il ne manquait plus qu'une rencontre à la Woody Allen . Haruka promenait ses yeux sur les vitrines , les enseignes ...
Il devait être dans les 17h , il faisait chaud et Haruka était fatiguée de marcher .

Finalement , elle repris sa route , mais au coin d'une rue , trébucha contre quelque chose . Un jeune homme venait de la percuté de plein fouet . Son sac était tombé , et la jeune Haruka se retrouva par terre .

Levant les yeux vers l'homme qui la regardait , elle se dit


+ Là voilà ma rencontre à la Woody Allen , j'espère qu'elle juste qu'elle vaut le coup parceque le sol est dur ici ...+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iksu
Boss des Unendings - Admin
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 28

MessageSujet: Re: Rencontres à Manhattan ...    Sam 22 Jan - 23:25

+Cette fois-ci on prenait la direction de Manhattan et plus précisément Central Park pour y faire un repérage en vue des prochains cambriolages de musées, c'est que ça dépense la recherche. A Manhattan on voit quand même énormément de ces buildings, donnent-ils à l'Homme un sentiment de grandeur, de pouvoir ? Pourquoi plus s'intéresser à construire des bâtiments que de se bâtir un avenir en étant immortel. . . Joker devrait me rejoindre un peu plus tard, on a prévu d'appliquer la méthode des passionnés d'arts pour farfouiller jusque dans les moindres recoins les musées. Une chance qu'ils soient tous regroupés sur une superficie assez peu étendue, on fera peut-être plusieurs vols dans la nuit. Il faudra penser à noter les positions des caméras, des capteurs et des lasers. Tous ces vols pour la science, si nous le revendiquions les gens nous penseraient fous, peut-être le sommes nous un peu après tout, mais nous notre vie ne s'achèvera pas sous les roues d'un camions, dans un fauteuil roulant ou même encore par la voracité des flammes. +

Iksu se remémorait les plans des musées tout en marchant en direction de son objectif. Se rapprocher de Central Park redonnait à l'air une sensation de fraîcheur, de moins-pollué, on le sentait s'insérer jusqu'aux poumons, on le sentait passer par le nez, l'œsophage, les bronches, les bronchites, puis parcourir les poumons jusqu'aux alvéoles et remplir les hématies de dioxygène. Cette même sensation que l'on avait en mâchant un chewing-gum et en respirant fort après. Mais les gens autour n'en avaient eux pas grand chose à faire, ils marchaient tous plus pressés les uns que les autres, jetant des coups d'œil stressés à leurs montres. Iksu lui marchait tranquillement, miroitant le ciel, raison pour laquelle il ne vit pas cette jeune fille sur le trottoir et qu'il la percuta de plein fouet. La fragile silhouette chancela et se retrouva à terre, le jeune homme avançait pourtant à vitesse modéré, elle devait être très légère ce qui expliquerait que l'impact mineur l'ait faite tomber ou alors elle n'avait aucun sens de l'équilibre. Iksu réfléchissait, devait-il l'aider ou non ? Il opta finalement pour un non : jeune asiatique plutôt jolie, 1m70, cheveux châtains, des yeux azurés, il en avait déjà une comme ça au frigo, donc elle ne lui servirait pas.

"Désolé."

Iksu continua sa route, lui lançant ce seul mot. Il se dirigea paisiblement vers un café au coin d'une rue où il attendrai que son fidèle Bras-Droit se montre. Après deux cafés, il commença à perdre patience et se mit donc en tête de trouver une femme à son goût pour le distraire le temps que Joker arrive. Il entama la conversation avec une blonde type caucasienne à la silhouette élancée, celle-ci se montra plutôt intéressée vis à vis du jeune homme. Iksu continua donc.

+Voilà qui m'occupera, en plus la réserve de blonde à tendance à s'user vite. . . +

Un message lui parvint de Joker, il disait être accompagnée et qu'il fallait repoussée. Iksu décida donc de passer du bon temps avec la blonde, qu'il invita dans une des villa de la famille, après avoir bu, mangé et couché avec la femme, Iksu la tua avec une aiguille d'une façon très douce après tout elle lui avait fait passé une agréable fin de matinée. Il l'installa dans ce qui serait sa nouvelle place : l'emplacement 38 du réfrigérateur.

+Heureusement que tout le lotissement appartient à la famille, si un voisin curieux venait à découvrir ça. . .+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joker
Bras droit des Unendings
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 27/12/2010
Age : 22
Localisation : A coté de Haruka

MessageSujet: Re: Rencontres à Manhattan ...    Lun 14 Fév - 23:54

Joker devait aller à la rencontre de son boss pour une mission ou un truc du genre.
Il marcha dans la grande ville de Manhattan cherchant un magasin de bonbons réputé il sortit légèrement de la ville pour l'apercevoir en entière.
Il monta en haut d’une éolienne, les cheveux ébouriffés par le vent, Joker regardait droit devant lui. Aucune émotions ne paraissait sur son visage : pas de sourire, son regard était mort, sa peau basanée par un soleil qu’il n’avait jamais prit, lui donnait un air d’être venu d’ailleurs. Ce n’était pas vraiment faux, puisqu’il n’était pas un être humain normal…rien n’était normal chez lui, ni la folie sourde qui l’animait, ni même son désir de connaître le monde qui l’entourait, tout n’était que le résultat d’un désir de celui qui l’avait créé mentalement.

Une chose l'attira par delà celui des ailes des éoliennes qui brassaient l’air. Il scruta un petit bout de la ville et aperçut une jeune fille, avec de longs cheveux chatains.
+Ferait-elle un bon sujet d'experience?+

Porté par la curiosité, il sauta de son éolienne sans bruit et atterri lestement il fonça vite vers l'endroit pour la rencontrer ne déplaçant qu’un léger nuage de poussière là où il avait touché le sol.
La jeune fille l’entendit malgré tout…puisqu’elle tourna la tête vers lui. Il la cogna n'ayant pas le temps de s'arréter,et la fit tomber.
Il l'aida à se relever mais ne pensa plus à la disséquer mais plutôt à ses yeux remplis d'une envie qu'il ne put deviner.

Elle le regardait avec tant d'attention qu'il pensa plus à la draguer pour son propre amour que pour ses recherches.
"veux-tu un bonbon petite"dit-il tout en se disant qu'elle n'était pas si petite que ça.

Pour se rattraper il repris avec :"excuse moi mademoiselle tu n'as rien de cassé?"


[désolé si j'ai pris du temps à répondre mais je n'ai presque pas de temps libre]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruka Arisato

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 27/12/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Rencontres à Manhattan ...    Mar 22 Fév - 4:24

Et bien , pour une surprise c'était une surprise . Deux évenements venaient de se dérouler devant les yeux plaintifs de la jeune Haruka . Elle qui semblait si perdue commençait par rencontrer , si l'on peut dire ça comme ça , deux jeunes hommes .
Encore sous le choc , elle était tombée à terre , le sol était dur et ce n'était pas forcément confortable , et ce pour n'importe qui .
Sa frèle silhouette avait finie par terre à cause d'un homme qui marchait trop vite , il semblait bien pressé et contre toute attente il passa à côté d'Haruka sans lui dire aucun autre mot qu'un lointain


" désolé "

Pratiquement indiférant . Et bien s'il fallait voir cel seulement à Londres , ça semblait étrange . Tss c'était assez frustrant de voir quelqun l'ignorait comme ceci , il aurait au moins pu l'aider à se relever . Elle entreprit de se relever par ses propres moyens . Quelques secondes après , elle était de nouveau debout ? Ramassant son sac , elle se remit en marche . Direction là où ses pas pourraient bien la porter . Aucune idée juste des pas . En parlant de pas , elle sentit quelqun derrière elle , des pas lourds venaient de se poser à côté d'elle , elle en était sure . Elle se tourna doucement vers l'inconnu , marchant toujours , prète à se défendre .

Et encore une fois elle trévucha sur une personne . Il y avait bien quelqun derrière elle , elle apercu la silhouette d'un homme . Et ele retrouva le sol dur sous en tombant à terre , son sac s'affala par terre et ses affaires s'éparpillèrent , son porte feuille , son i-pod ( qu'elle éspérait n'être pas cassé ) , son carnet , ses écouteurs , un stylo , un paquet de chewing gum et ses clefs de son appartement nippon .


+ Décidément ça commence à devenir une habitude , ça commence à faire beaucoup en un coup se dit Haruka +

Le jeune homme était peut - être plus avenant que l'autre . Il était assez grand , roux . Un charme inconnu jusqu'alors . Peut - être serait il plus sympathique . Elle le regarda naîvement , ses grands yeux lui donnant surement une image d'enfant .

" Veux - tu un bonbon , petite ? "

De mieux en mieux se dit la jeune fille . Sans lacher des yeux l'inconnu . Elle avait affaire avec un psychopathe maintenant , certainement que non mais une phrase comme celle - ci n'était pas dite au hasard ; elle était jeune et elle savait qu'elle devait se méfier . Mais aux yeux du jeune homme , elle avait l'impression d'être détaillée , il semblait l'évaluait , la dévisageait , mais plutôt comme un scientifique que comme un fou . Peut - être réfléchissait il lui même à son âge .
Il est vrai qu'Haruka faisait jeune , elle était fine et grande et son visage semblait toujours radieux , ses traits étaient fins et on aurait pu facilement la confondre avec une gamine , affalée sur le sol comme elle l'était .


Néanmoins la remarque de cet homme l'avait un peu troublée . Tout son corps lui criait de partir . Mais elle était curieuse et quelque chose l'attirait . Heuresement pour elle , et pour la politesse , le jeune homme qui avait surmeent compris soit le sens de sa phrase soit le véritable âge d'Haruka renchérit avec quelquechose de plus traditionnel :

"Excuse moi mademoiselle tu n'as rien de cassé?"

Evidemment , c'était beaucoup plus traditionnel mais aussi un peu maladroit , c'était mignon quand même .

Haruka se laissa aider . Elle saisit la main du jeune inconnu et se remise debout . D'ailleurs à force de le regarder , elle se rendit compte elle même que lui non plus n'avait pas l'air si jeune , elle lui donnerai facilement 25 ans , un peu plus peut etre .

Avec un sourire , elle répondit :

" Non je n'ai rien , merci de t'en préoccuper . Est ce que tous les jeunes hommes qui marchent dans Manhattan font - ils tomber les jeunes filles ?"

Ceci avec un sourire joueur .

+ C'est vrai que deux en à peine deux minutes , c'est un reccord +


De nouveau , elle se baissa pour ramasser et ranger ses affaires dans son sac .



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontres à Manhattan ...    

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontres à Manhattan ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Forever young
» Territoires mafieux et lieux clés.
» " Genius allias Mike Gordon l'enfant du SHIELD "
» Rebelles à Manhattan
» La mort c'est l'arrêt du coeur, mais l'amour c'est l'arrêt du cul !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hitman Reborn Storia V3 :: Amérique :: Etats Unis-
Sauter vers: