La version 3 du forum basé sur le manga d'Akira Amano. Les camps mafieux ont besoin de vous plus que jamais !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La rencontre des nouvelles épées

Aller en bas 
AuteurMessage
Eva Synilis
Epée de la Spada
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 26

MessageSujet: La rencontre des nouvelles épées   Ven 7 Jan - 22:55

Il faisait chaud... Très chaud... Trop chaud...

Eva n'avait pas l'habitude d'une telle chaleur ! A son habitude, dès qu'il y avait une température un peu plus élevé que normal, elle s'enfermait dans la pièce la plus fraîche du manoir en France. Malheureusement, elle ce n'était pas là qu'elle se trouvait. Elle était dans une belle voiture, une voiture qui coûte certainement très chère, elle ne connaissait rien dans cette matière. Une voiture qui roulait sur des routes, des routes espagnoles. Et oui, elle était en Espagne ! Bien qu'elle savait parler la langue, elle n'y était jamais allée. Et si elle y allait, ce n'est pas pour du tourisme, loin de là, elle y allait pour son "travail" ! A côté d'elle, un homme à l'allure sombre semblait mieux supporter la chaleur qu'elle. Cet homme, Hayase Kurai, l'entrainait dans temps à autre dans le maniement de son arme. Il était, comme certain pourrait dire, un tuteur, du moins sur le passeport.

Un voyage qui était long et ennuyeux. Elle ne trouva même pas la force de parler tellement elle était écrasée par cette chaleur. Au bout d'un moment, qui lui parut trop long, ils s'arrêtèrent enfin devant un manoir, LE manoir espagnol. Elle sortit en hâte, prit sa valise et entra dans le bâtiment sans frapper. Elle put enfin souffler à l'intérieur, il y avait l'air climatisé ! Elle put reprendre son souffle et profiter de cette nouvelle fraicheur.
Une servante arriva près d'elle, l'incitant à la suivre. Elle lâcha donc sa valise, qui fut ramasser pas un majordome, et lui emboita le pas. En marchant un peu, elle put remarquer que la structure architecturale était similaire au manoir dans le quel elle vivait. Elle arriva pour finir dans un grand salon, dans le quel deux personnes les attendaient. Elle en connaissait déjà un, Akawashi Jagaa. Elle l'avait vu lorsqu'il était passé vérifier quelque chose en France, elle ne savait pas quoi... Quand à la demoiselle qui était avec, c'était effectivement la première fois qu'elle la voyait. Usant des usages de politesse, elle commença à se présenter.

"Bonjour, je m'appelle Evangéline Synilis. Je suis la nouvelle épée de la pluie."

Elle souriait gentiment. Oui, gentiment, dans ce monde de violence et de haine. Elle était gentille, toujours à essayer de résoudre des conflits entre ses amis, vouloir trouver des solutions pour aider ceux dans le besoin... mais cette gentillesse n'allait pas durer très longtemps...

[ Edit : Sticky est passé pour les dernières petites fautes.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisa Hawkins
Epée de la Spada - Fondatrice
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: La rencontre des nouvelles épées   Dim 9 Jan - 15:43

Il y avait encore quelques heures, je profitais de l'agréable fraicheur du petit matin pour me promener sur la plage. Les vagues s'écrasaient avec force sur le sable, les embruns me montaient au visage. Tant de force et de liberté me fascinaient. Vêtue seulement d'un mini-short en jean et d'un débardeur noir, je savourais le vent frais qui me fouettait le visage, alors que le soleil déjà haut me dorait la peau. La chaleur ne me dérangeait pas, loin de là, je la préférais nettement au froid, tout simplement parce que quand les températures étaient basses, j'étais obligée de porter un pantalon et un manteau, et ces deux vêtements entravaient mes mouvements.

Cela faisait maintenant quelques temps que j'avais "rejoins" la Spada. On aurait dit un coup du destin : peu après mon altercation avec Aisa Nikaïdô, mon père avait été remuté au USA. C'est alors qu'était intervenu Dominico, il avait convaincu mes parents qu'un certain Jagaa s'occuperait de moi. Il fallait admettre que cela arrangeait bien ma mère, l'argument de la "stabilité sociale de votre fille" lui avait beaucoup plu... Depuis je vivais au manoir, m'entrainais de temps en temps avec le fameux Jagaa, continuais de fracasser la tête des délinquants la nuit, séchais les cours tant que l'avertissement n'arrivait pas... Le train train quotidien.
Aujourd'hui c'était le premier jours des vacances, j'avais prévu de ne pas pointer le bout de mon nez au manoir (mes parents ayant eu la bonté de me laisser leur appartement) et de glander. Mes plans furent coupés nets quand j'aperçus Jagaa adossé contre sa moto. Il me fit un signe de la main. Pendant un instant je pensa l'ignorer mais renonça ; si je le faisais, j'allais probablement l'avoir sur le dos toutes les vacances. Avec un gros soupir, je me planta devant lui et le regarda froidement :


" Oui ? "

Il m'expliqua que des "invités de marques" n'allaient pas tarder à arriver et qu'il fallait que je sois là pour les accueillir. Il me fit ensuite la morale sur le respect à avoir vis-à-vis de mes ainés, etc...

+ Je suis pas hôte moi, j'en ai rien à faire de ces invités ! +

Mais Jagaa ne prêta pas attention à mes sentiments, il avait reçu l'ordre de me ramener et il comptait bien réussir sa mission. J'avais cru comprendre qu'il avait été le lieutenant d'Aisa Nikaïdô fut un temps. C'est pour cette raison que je lui "obéissais" plus ou moins et que je n'essayais pas de lui trancher la gorge dans son sommeil...

Une fois au manoir, je me retrouva à poireauter dans le grand salon, pour mon plus grand bonheur [ironique]. Je passa mes jambes par dessus l'accoudoir et renversa ma tête sur l'autre. Le bruit de la porte d'entrée suivit de celui de voix inconnues arriva jusqu'à mes oreilles. Quelques minutes plus tard, une jeune fille et un homme pénétrèrent dans la pièce. Jagaa se précipita vers ce dernier et se mit à parler en japonnais, visiblement très content. La jeune fille se présenta à moi :


Eva Synilis a écrit:
"Bonjour, je m'appelle Evangéline Synilis. Je suis la nouvelle épée de la pluie."

De ma position, je la voyais à l'envers, mais c'était une ravissante jeune fille, surement française au vu de son étrange accent. Le fait qu'elle évoqua le mot "épée" m'interpela. Si je me souvenais bien, Jagaa avait employé ce mot une fois pour me qualifier mais c'était tout ; je n'en savais pas plus. Quoiqu'il en soit, faire "amis-amis" avec une étrangère n'était pas vraiment dans mes prévisions de vacances... Je daigna quand même lui répondre :

"Hum... Et ?"

D'un souple mouvement de la tête, faisant osciller ma boucle d'oreille en forme d'épée, je m'arrangea pour avoir l'homme dans mon champs de vision. Il m'intéressait parce qu'il dégageait la même aura qu'Aisa Nikaïdô... La fille se replaça devant moi, visiblement outrée de ma réponse. Je la regarda dans les yeux mais ne dis rien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayase Kurai
Bras droit de la Spada - Modo
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 26
Localisation : ???

MessageSujet: Re: La rencontre des nouvelles épées   Lun 10 Jan - 1:38

Une mission, de la part du Boss. Voilà ce que j'aime, malheureusement je préfère être seul... Soit, être avec une jeune femme, ça j'aurais bien apprécié mais la une jeune fille bien quelle est le charme "à la française" cela ne m'a pas totalement accroché.
La mission consistait à aller en Espagne pour y découvrir le manoir, bien que je l'ai déjà visité à l'époque de notre chère Nikaïdô.

Le départ du Japon allait se faire tôt pour moi car je devais allez en France dans la Villa de la Spada pour rejoindre mon "élève", Eva Synilis la fille de la précédente épée de la pluie Rufus Synilis.

A mon arrivée en France le temps était humide et nuageux même si les rayons du soleil parvenaient difficilement à mon visage. Je monta dans la voiture qui m'attendais depuis des heures et dont le chauffeur même si il ne le montrait pas était exténué par l'attente. Malgré ça je m'en fichais éperdument. Le trajet vers la Villa était cours et silencieux... Même la mort aurait pue me réveiller.

Arrivée à la Villa l'accueil fût bref, je me présenta sans être trop solennelle et nous reprîmes la voiture et l'avion en direction de l'Espagne. Le jeune fille prénommée Eva était mignonne, polie et discrète, ce que je releva de mon "étude" de son profil. Durant le voyage en avion nous n'avions pas eu beaucoup de conversation si ce n'est les présentations et un "vous allez bien" de temps à autre de sa part. Je faisais l'homme froid pendant que je lisais plusieurs dossiers sur sa personne, quelques feuilles qui donnaient un bref résumé des informations que l'on avaient recueilli sur elle. Elle était la fille d'un ami et épée talentueuse de la Spada, je voulais absolument voir si le talent se transmettait par le sang.

A l'arrivée en Espagne le temps changea strictement. Le soleil était présent, le vent rafraichissait nos visages et les nuages fuyaient leur maître, en l'occurrence moi je suppose.
Le trajet en voiture, comparé à celui de l'avion était rapide et je pouvais apprécier le paysage Espagnol. Les collines, les villes dont la musique festive de ce pays chaque jour en fête retentissait jusqu'à mes oreilles. Lorsque la voiture s'arrêta devant le manoir la petite Eva sortie de la voiture en trombe en essayant surement de fuir la chaleur.


+ Pourquoi fuir une chose que l'on ne peut réchapper? Ala bref allons rejoindre les autres, que je rigole un peu durant cette entrainement. Surtout que la "nouvelle" Aisa est présente... On va voir de quelle boit elle est faite comparée à "l'ancien modèle" hunhunhun. +

Alors que Eva avait déjà franchie les portes, moi je marchais lentement et tranquillement, j'avais même pris le temps de remercier le chauffeur et le majordome de la maison. En entrant dans le hall principal du manoir j'aperçus Jagaa, il n'avait pas beaucoup changé physiquement même si cela faisait quelques mois que l'on ne s'était pas vu. Non loin de lui une jeune femme se tenait à l'envers sur une chaise. Ses cheveux noir pendant comme des fils de soie et ses yeux dégageaient un air assez mesquin. Cela devait être la jeune Aisa.

Citation :
"Bonjour, je m'appelle Evangéline Synilis. Je suis la nouvelle épée de la pluie."

+ La nouvelle épée de la pluie pour le maître peut être mais pas pour moi, du moins pas encore. +

Je me dirigeas vers Jagaa directement après cette courte phrase de présentation...

"Je vous souhaite, moi aussi, le bonjour. Pour ceux ou celles qui ne le savent pas encore je suis Hayase Kurai, je suis... un personnage assez important au sein de notre famille. Jagaa, cela fais longtemps que l'on ne s'est pas vues, alors j'ai appris il y a peu que tu es le "tuteur" de la nouvelle Aisa. *rire* Hunhunhun amusant. Soit, si c'est cette jeune femme. je me dirigeas vers la petite Aisa tordue dans sa chaise. Enchanté, petite. Je vais avoir un certains laps de temps pour vous entrainer toi et la jeune Evangéline. J'ai hâte de voir de quelle calibre vous êtes."

Je me recula de la chaise et commença à me diriger vers la valise que le majordome avait transporté dans le hall lors des vagues paroles que j'avais lancés...

[Voilà, je n'ai plus qu' à voir ce que vous allez faire ^^]


Dernière édition par Hayase Kurai le Dim 23 Jan - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akawashi Jagaa

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: La rencontre des nouvelles épées   Mer 12 Jan - 18:03

Akawashi était posé contre le mur du salon les bras croisés, les yeux fermés, et la jambe droite en appui contre le mur. Il semblait attendre quelque chose ou quelqu'un. Akawashi ouvrit un œil et vu la jeune Aisa la tête à l'envers.

+ Pff Incapable d'attendre 5 minutes sans bouger c'est trop compliqué pou elle on dirait ! C'est pas grave, elle me fera 1000 pompes avant ce soir et si elle ronchonne ce sera 2000 plus 1000 fois le tour du manoir ! +

Un bruit de porte qui s'ouvrait à la volée se fit entendre, puis des murmures inaudibles.

+ Ah ils sont déjà là ! Shiromaru ne m'attendra pas trop longtemps pour apprendre Kaze rēshingu. +

Akawashi ouvrit l'œil qui était fermé mais resta appuyé contre le mur du salon, il regarda Aisa qui ne bougea pas, se retint de lui dire de se mettre droite pour accueillir les invités. La portes s'ouvrit laissant apparaitre Eva et Hayase :

Citation :
"Bonjour, je m'appelle Evangéline Synilis. Je suis la nouvelle épée de la pluie.

+ Humm pas encore ma petite, il faut d'abord passer mes tests... +

Akawashi regarda la "mini" Aisa, il se préparait à sa réaction comme il le faisait avec l'ancienne Aisa.

Citation :
"Hum... Et ?"

+C'est pas vrai ! Elle la snob carrément ! Ça pas être de la tarte de les faire travailler en équipe ! +

Eva se plaça devant Aisa, visiblement irritée par sa camarade. Elle allait répondre quand Haya pris la parole :

Citation :
"Je vous souhaite, moi aussi, le bonjour. Pour ceux ou celles qui ne le savent pas encore je suis Hayase Kurai, je suis... un personnage assez important au sein de notre famille. Jagaa, cela fais assez longtemps que l'on ne s'est pas vues, alors j'ai appris il y a peu que tu es le "tuteur" de la nouvelle Aisa. *rire* Hunhunhun amusant. Soit si c'est cette jeune femme. Enchanté, petite. Je vais avoir un certains laps de temps pour vous entrainer toi et la jeune Evangéline. J'ai hâte de voir de quelle calibre vous êtes."

"En effet cela faisait longtemps Haya.
Il faudra que je te présente quelqu'un plus tard. Si seulement je n'avais qu'elle, enfin elle les vaut tous niveau tapage sur le système, comme une certaine personne de notre entourage qui savais me rendre chèvre ! Pour le reste elle a encore des progrès à faire. Mais il est vrai que la situation comme toi et moi la connaissons est plutôt cocasse. Mais bon, vous n'êtes pas venu pour parler du passé, mais de ces deux jeunes damoiselles. Nous sommes ici pour évaluer vos aptitudes au combat l'une contre l'autre ou bien en équipe."

[Voila dit moi si je doit modifier le post et Aisa je te laisse corrigé les fautes ^^']

[Edité par Aisa]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisa Hawkins
Epée de la Spada - Fondatrice
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: La rencontre des nouvelles épées   Lun 17 Jan - 20:07

J'étais déçue. Je n'avais pas reçu de réponses à ma provocation par la jeune française puisque nous fûmes interrompu par l'homme japonnais (qui me fit tiquer sur le mot "tester") puis par Aka qui nous infligea un long et pénible monologue... Mais le plus insupportable fut quand il évoqua un "combat" en équipe... Il savait pertinemment que je ne me battais qu'avec des gens que j'approuvais.

+ Elle est où la caméra cachée ? +

Bon il fallait dire qu'Eva m'intriguait, mais je déteste par dessus tout qu'on me dise ce que je dois faire. Encore qu'on me "propose" et si le gout du risque est intéressant, pourquoi pas ? Les missions qui ne me font pas secréter de l'adrénaline (ou plutôt de la noradrénaline pour être précis) ne m'intéresse pas. Même si je suis seule contre un nombre incalculable d'adversaire, je préfère largement cela : il y a plus de coups pour moi, et si je suis coincée c'est encore mieux, le risque fait palpiter le sang dans mes veines.
En même temps, il était inutile de fuir... J'allais devoir me coltiner les "touristes" d'une manière ou d'une autre. Je me redressa sur mon fauteuil, m'étira en allongeant mes bras vers le plafond et me leva.


"Hum... Mais on va s'éclater dites moi ! Le problème c'est que je ne me bats pas en équipe... Mais je pourrais faire une exception. Bien sur il faudra nous montrer comment on fait... Seulement, il faut que ce soit le meilleur qui nous explique, sinon on ne progressera pas. Et... Qui est le plus fort entre notre cher Hayase et Aka ?"

Une simple provocation ? Pas vraiment. Si Hayase s'avérait être le plus fort, je pourrais taquiner Aka à ce sujet pour qu'il me laisse respirer. A l'inverse, si Aka gagne, ça ne changera rien pour moi. J'avais tout à y gagner et rien n'a perdre.
Je me tourna vers Eva, lui fit un large sourire malicieux. Elle fut évidement surprise par mon attitude soudainement si conviviale. Je lui pris la main et la tira vers la porte :


"Tu as l'air fatigué ou du moins, tu rêve d'une douche. Je m'excuse, les hommes sont des rustres qui n'ont pas le sens de l'hospitalité..."

Je m'approcha de son oreille pour poursuivre :

"Je vais te montrer ta chambre et les toilettes... C'est mixte ici... Pas pratique quand on a des problèmes féminins hein ?"

Je lui fis un clin d'œil et la tira hors de la pièce. Quand la porte se referma, je plaqua Eva contre le mur. Surprise de ce nouveau changement de personnalité, elle se mis en position de défense. Je la regarda droit des les yeux, elle ne cilla même pas.
D'un souple mouvement de la tête, je chassa la mèche rebelle qui me tombait sur les yeux et quand ma tête reprit sa position d'origine, un grand sourire étirait mes lèvres. Le premier contact était important et elle le savait :


"Pas mal ! Je suis Aisa. Alors voilà ce que je te propose : comme vous sabotez mes plans de vacances, je suis de mauvaise humeur MAIS si tu fait en sorte que ton tuteur lamine Aka, je te pardonne largement et je suis prête à te faire découvrir les plus belles fiestas de l'Espagne souterraine. Tu me donnera ta réponse à l'intérieur ; mais penses au "travail en équipe"..."

A peine 5 minutes après notre sortie, je tira une nouvelle fois Eva à l'intérieur. Évidement le laps de temps était trop cours pour lui avait fait visiter le manoir. C'était volontaire, ils n'étaient pas bêtes, ils savaient en gros de quoi on avait parlé et ils avaient peut-être au moins une once de doute dans leur esprit :

"Alors ? NOUS avons hâtes de savoir qui est le plus fort..."

La vie ressemble aux échecs, et je venais d'avancer le premier pion.
Finalement, j'allais pourvoir bien m'amuser pendant ces vacances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Synilis
Epée de la Spada
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: La rencontre des nouvelles épées   Sam 22 Jan - 20:39

En venant en Espagne, elle ne s'attendait pas à ce que les choses tournent ainsi... Effectivement, quand on lui disait qu'elle était venu pour faire un entrainement avec une inconnue, cela la mettait un peu en colère. Elle s'entrainait souvent avec les membres de la famille qui devaient s'arrêter quelques jours dans la résidence de France. Des membres habitués aux combats réels. Pourquoi avait-elle dû se déplacer dans un pays où la chaleur est insupportable dans ce cas là ?! Surtout que la fille en question la prenait de haut.

Citation :
"Hum... Mais on va s'éclater dites moi ! Le problème c'est que je ne me bats pas en équipe... Mais je pourrais faire une exception. Bien sur il faudra nous montrer comment on fait... Seulement, il faut que ce soit le meilleur qui nous explique, sinon on ne progressera pas. Et... Qui est le plus fort entre notre cher Hayase et Aka ?"

Il semblait clair que pour elle aussi, cet entrainement ne l'enchantait guère. Mais de là à provoquer les "tuteurs", elle avait quand même un sacré cran ! Et comme elle s'était déjà entrainée avec Hayase, elle pensait savoir qu'il ne fallait pas trop l'embêter...

Peu après, cet Aisa la prit par la main. Forcément, cela l'avait surprise, une fille antipathique qui devient soudainement consciencieuse envers son invitée, il y avait de quoi être abasourdi ! Mais elle ne compris que peu après sa véritable intention...


Citation :
"Pas mal ! Je suis Aisa. Alors voilà ce que je te propose : comme vous sabotez mes plans de vacances, je suis de mauvaise humeur MAIS si tu fait en sorte que ton tuteur lamine Aka, je te pardonne largement et je suis prête à te faire découvrir les plus belles fiestas de l'Espagne souterraine. Tu me donnera ta réponse à l'intérieur ; mais penses au "travail en équipe"..."

Elle sabotait ses plans de vacances ? Pourtant, elle, elle n'y était pour rien ! On lui avait juste demandée de venir pour une "mission". Ensuite, il faut dire que les fiestas en soit l'intéressait pas mal... C'était vrai que chez elle, elle n'avait pas vraiment le droit de sortir de chez elle le soir. Son père l'interdisait... En rentrant, elle laissa Aisa parler au début, puis elle s'exprima à son tour, activant son anneau de la pluie pour éviter que ses "maîtres" ne s'énervent contre elles.

"Excusez-moi, mais c'est vrai que... Enfin, c'est assez bizarre que ce soit maître Jagaa qui s'occupe des enseignements du combat, alors que vous m'aviez dit une fois, maître Kurai, que vous étiez le meilleur de la famille, sans compter monsieur Spada. Le meilleur ne devrait pas être celui qui enseigne pour que les jeunes puissent avoir le plus de performances ?"

Elle s'était décidée de rejoindre le camp d'Aisa. Un entrainement... Elle pensait qu'elle aurait au moins une mission d'infiltration, comme quand elle faisait avec son père ! Et maintenant qu'elle était là... Elle n'allait pas simplement rester à s'entrainer...

"Enfin... Si je vous dis ça, c'est surtout que mon père m'a dit de toujours apprendre chez celui qui est le plus fort. Et il me semble que vous l'aviez vous même formé, maître Kurai. Je pense pas que mon père soit très content s'il apprend qu'on ne nous donne pas la meilleur éducation..."

Un simple essai au culot... En disant ça, elle se ferait peut être passée pour une peste chouchou-à-son-papa, mais elle pourrait enfin voir un peu ce qui se passe en soirée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akawashi Jagaa

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: La rencontre des nouvelles épées   Jeu 27 Jan - 0:15

Akawashi restait de glace devant les piques de ses élèves, il voyait où Aisa voulait en venir, elle voulait se venger de lui gâcher ses précieuses vacances, mais il n'allait pas se laisser faire par ces deux minettes arrogantes, il préparait une punition de son cru ! Elles allaient obéir qu'elles le veuillent ou non.

"Il semblerait que ces deux demoiselles veulent jouer les malignes, mais malheureusement pour vous j'avais prévu cette réponse de la part de Aisa, mais vu qu'elle est très convaincante Eva y a pris part, donc vous voulez savoir pourquoi c'est moi qui vous entraine et pas Haya, c'est bien cela ?"

Akawashi prit deux des trois boites de la foudre qui étaient dans sa poche droite, activa sa bague de la foudre et fit sortir de sa boite son épée a deux lames sans nom qu'il prit dans la main droit et Kiba, son Jaguar de la foudre, qui se posta près à l'attaque sur son coté gauche

"La réponse est que j'étais le plus apte à enseigner comme étant le seul Lieutenant encore vivant après la guerre mafieuse, de plus les épées SPADA avaient des mission plus importantes à accomplir que de s'occuper de morveuses comme vous, aujourd'hui Haya a pris la peine de se déplacer, donc je pense que le mieux serait d'en profiter, j'ajoute que si Dominico ne me l'avait pas ordonné je ne l'aurais pas fait et là je serais en mission d'assassinat."

Tout en parlant il gardait une voie calme, il caressait Kiba, son petit discours improvisé semblait avoir porté ses fruits, les 2 épées ne disaient rien et restaient immobiles, Eva avait même reculé de deux pas en voyant apparaitre Kiba. Akawashi sourit, une idée venait de lui traverser l'esprit, il marmonna:

Kaze no jutsu : Kaze rēshingu (course du vent)

Akawashi disparut pour réapparaitre derrière ses deux élèves, qui ne semblaient pas avoir suivi son mouvement, par contre haya lui oui.

"Eva tout a l'heure tu te souciais de la qualité de mon apprentissage, tu voulais le meilleur C'est en effet haya qui a entrainé ton père à sont arrivée à la SPADA mais il venait déjà d'une autre famille, nous l'avons donc remis au niveau de la SPADA, pour vous c'est autre chose. Vous ne faites que vous battre avec votre force brute, sachez qu'il existe des armes appelées "boites", le Jaguar ici présent en est une, mais vous n'en connaissiez pas l'existence avant que je ne vous le montre, vrai ? Et bien c'est aussi l'une des raisons pour lesquelles vous êtes ici, je suis le seul en mesure de vous apprendre à vous en servir correctement vu que Haya est surement rouillé sur le sujet. Avez vous des questions ou des doléances ? Si vous en avez pas nous pouvons commencer l'entrainement!

[voila ^^, oui je sais il parle beaucoup dans ce poste mais bon c'est un prof après tous, dite moi si je doit modifier des truc ]

Corrected by Sticky. Même s'il a pu en rater.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayase Kurai
Bras droit de la Spada - Modo
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 26
Localisation : ???

MessageSujet: Re: La rencontre des nouvelles épées   Mer 2 Fév - 23:45

Citation :
"Eva tout a l'heure tu te souciais de la qualité de mon apprentissage, tu voulais le meilleur C'est en effet haya qui a entrainé ton père à sont arrivée à la SPADA mais il venait déjà d'une autre famille, nous l'avons donc remis au niveau de la SPADA, pour vous c'est autre chose. Vous ne faites que vous battre avec votre force brute, sachez qu'il existe des armes appelées "boites", le Jaguar ici présent en est une, mais vous n'en connaissiez pas l'existence avant que je ne vous le montre, vrai ? Et bien c'est aussi l'une des raisons pour lesquelles vous êtes ici, je suis le seul en mesure de vous apprendre à vous en servir correctement vu que Haya est surement rouillé sur le sujet. Avez vous des questions ou des doléances ? Si vous en avez pas nous pouvons commencer l'entrainement!

Je m'efforçais de faire comme si je n'avais rien entendu mais dans les mots prononcé par Jagaa, l'un de ses mots avait presque déchiré mes tympans. Malgré cela je ne fis rien, du moins pendant les 20 premières secondes qui suivaient le léger silence. Les deux gamines s'étaient alliées et bien soit. Je devais impérativement surveiller l'entrainement des demoiselles mais malheureusement pour elles j'allais de ce pas faire tout autre chose.

+ Jagaa surveille tes paroles... +

"Je suis en effet rouillé... riant ténébreusement Mais, je tiens quand même à préciser une chose. Si mesdemoiselles vous pouvez nous prouver à nous que vous savez vous débrouiller entre vous et coopérez contre Jagaa ou moi alors je serais indulgent sur les "horaires" de notre petite séance. Jagaa, j'aimerais m'entretenir avec toi un petit moment. Pendant ce temps vous deux je veux que vous cherchiez votre adversaire... adversaire, que j'aime ce mot."

Je me dirigeai vers une salle adjacente du hall suivi par Jagaa qui en marchant regardait les gamines qui elles aussi nous fixaient, peut-être se disaient-elles qu'elles pourraient fuir mais cela était impossible pour la simple et bonne raison que l'entrainement était dans le manoir même et qu'il commencerait dès notre arrivée pour ne perdre aucune seconde.
La salle dans laquelle nous avions migré était petite et une table avec quatre chaises étaient placées au milieu de cette pièce. Je me permis de tirer une chaise pour Jagaa qui s'assied en me remerciant, toujours en me regardant assez surpris par la tournure de mon comportement.


"Jagaa, je vais faire court et simple. Je n'ai point envie de faire le gentil avec ces gamines c'est pour cela que je voudrais te proposer un plan. Plutôt qu'elles choisissent l'adversaire nous allons directement les attaquer en sortant de cette pièce mais sans utiliser nos anneaux enfin le minimum de puissance et aussi sans boite animale. Je ne veux pas qu'elles meurent, ni qu'elles soient blessées "gravement" donc si cela ne te gène pas de ton coté j'utiliserai ma dague mais sans pour autant les trancher à vif. Je préfère me diriger vers le statut psychologique. Alors qu'en dis-tu?"

[Posté ! ]et corrigé. . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La rencontre des nouvelles épées   

Revenir en haut Aller en bas
 
La rencontre des nouvelles épées
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des nouvelles de Fuveau !
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» Haiti : Michel Frost craint de nouvelles émeutes de la Faim
» [Campagne] Nouvelles règles de campagne ''maison''
» Les nouvelles de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hitman Reborn Storia V3 :: Europe :: Espagne-
Sauter vers: